Les visites en Terre de Légendes 

À Rouvrou,  Fée ou jolie Demoiselle...

On dit que dans le parc du château, près des grands peupliers, on voit, la nuit, se promener et s’entretenir à voix basse

 « deux beaux messieurs, le tricorne galonné sous le bras, les cheveux poudrés de blanc, en culotte courte, bas de soie avec souliers à boucle, habit à la française, épée au côté ». Puis une jolie demoiselle, vêtue à la mode d’autrefois, les remplace sur la sente de la Bruyère.

Alors, si le long des corniches, à travers les bois et les landes ou encore sur les bords de la Rouvre,

 vous croisez en chemin quelques fées, nymphes ou même naïades, ne soyez pas surpris : 

c’est certainement l’esprit des lieux qui vous gagne peu à peu...

Daprès Édouard Colin, Légendes de Normandie en pays d’Orne

UN VOYAGE à TRAVERS la Normandie     

                               à visionner... sans modération